home   news   writings   repertoire   projects   foto   audio   links   contact   about

 

Soprano de nationalité suisse, Gabrielle Weber a grandi à Zurich. Après des études d’histoire de l’art et de musicologie à l’Université de Zurich, qu’elle mène parallèlement à des cours de solfège, elle se spécialise dans l’interprétation des musiques de la Renaissance, baroque et classique à la Schola Cantorum Basiliensis. Sa participation à plusieurs cours de maîtres (Kai Wessel, Jill Feldman et Rosa Dominguez) ou de chefs d’orchestre (Andrea Marcon et Gabriel Garrido) permet à Gabrielle Weber d’approfondir ses connaissances en musique ancienne et contemporaine. A la Fondation Royaumont, elle suit les formations professionnelles en Trecento / Ars Subtilior de Francis Biggi, son professeur de musique médiévale au Centre de musique ancienne de Genève.


Son intérêt pour la musique contemporaine incite Gabrielle Weber à prendre part aux cours d’été de l’Institut international de musique de Darmstadt, de la KlangKunstBühne de Berlin ou de l’impulsakademie und -festival de Graz. Elle est diplômée de la Haute école des arts de Berne, respectivement en théâtre musical (auprès de Georges Aperghis) et en chant (avec Marianne Kohler).


Gabrielle Weber s’est produite en tant que soliste non seulement en Suisse, mais également en Italie, en France, en Allemagne, en Autriche et au Portugal. Que ce soit en concert, en formation de musique de chambre ou dans le domaine du théâtre musical, les pièces qu’elle interprète sont principalement issues des périodes de la Renaissance, baroque et classique, sans oublier le répertoire contemporain et les créations.


Son répertoire comprend des œuvres majeures – oratorios ou opéras – de compositeurs de premier plan tels que Georg Friedrich Händel, Jean-Sébastien Bach, Wolfgang Amadeus Mozart et Claudio Monteverdi. Mais Gabrielle Weber interprète également les compositeurs contemporains: Leoš Janáček, Igor Strawinsky ou György Kurtàg. Elle mêle des œuvres de musique ancienne et contemporaine, voire associe la musique à d’autres disciplines artistiques, p. ex. dans les œuvres de Georges Aperghis.


La voix de Gabrielle Weber se caractérise par sa clarté, son intensité, son timbre chaud et son intelligibilité. On ne manque pas d’être immédiatement séduit par sa grande expressivité.


Gabrielle Weber s’est notamment produite en tant que soliste dans «Sarah was ninety years old» de Arvo Pärt (tournée CH/It), dans «La Notte» de Jacques Wildberger (sous la direction de Peter Hirsch, Ensemble Boswil, KUK Aarau, Alte Kirche Boswil, entre autres), dans un extrait du «Codex Chantilly» (Saison musicale Royaumont, F, sous la direction de Avery Gosfield, Ensemble Lucidarium), dans «Konversation mit Klara», une création de Leo Dick (tournée CH/D, Ballhaus Naunyn Berlin, entre autres) ainsi que dans la version concert de «The Fellowship of the Ring» de Howard Shore (première mondiale au KKL Luzern, sous la direction de Ludwig Wicki, 21st Century Orchestra). Elle a par ailleurs chanté sous la direction de Roberto Gini, Martin Gester (Le parlement de musique) et Jean Tubéry (La Fenice).


GW CV f.pdf

Gabrielle Weber

de   en   it   fr